Les punaises de lit constituent une véritable gêne pour votre confort de sommeil et peuvent très vite devenir un fléau. Le recours assez fréquent aux professionnels pour se débarrasser de ces nuisibles est aussi coûteux. Il est alors logique de rechercher d’autres solutions plus durables et moins onéreuses. Vous vous demandez alors s’il est possible de souscrire une assurance habitation contre les punaises de lit ? Voici la réponse en détail.

Que couvre votre assurance habitation ?

Il faut savoir que les garanties que propose en général une assurance habitation portent seulement sur les dommages causés aux biens et aux personnes. Ce sont principalement :

  • les incendies ;
  • les dégâts des eaux ;
  • les cambriolages et vandalismes sur l’habitation ;
  • les catastrophes naturelles.

La présence de punaises de lit, par contre, n’est pas prise en charge pour deux raisons principalement. D’abord, ces nuisibles et autres insectes de leur espèce ne sont pas considérés comme provoquant des dégâts majeurs dignes d’une couverture par une assurance. Ils ne sont pas identifiables comme évènements à l’image des autres sinistres pour justifier une intervention de l’assureur. La deuxième raison et probablement la plus importante qui démotive les assureurs, c’est que la présence de ces dernières est le résultat d’un manque d’entretien de l’habitation par les assurés. La responsabilité est donc rejetée sur l’assuré.

C’est pour cette raison principalement que les dommages causés par les punaises de lit sont classés dans les exclusions générales des contrats portant sur les animaux. Aucune garantie ni mesure optionnelle couvrant ce « sinistre » n’est donc proposée par les compagnies d’assurances. Votre assurance habitation ne rembourse pas les frais liés à l’éradication de ces insectes. C’est aussi le cas pour les coûts de remplacement de biens que vous pourriez être amené à investir à l’occasion ainsi que les éventuels dommages causés à votre habitation par ces punaises.

Présence de punaises de lit dans l’habitation: que faire ?

S’il y a une présence avérée de punaises de lit dans une habitation, la prise en charge de la désinfestation est différemment assurée en fonction des situations. Elle est assurée par les propriétaires eux-mêmes lorsqu’ils occupent l’habitation ou qu’ils l’ont mise en location. La prise en charge peut aussi être assurée par les bailleurs en cas de logements ou le syndicat de co-propriété dans le cas des immeubles en location.

Exceptionnellement, il vous est possible de recourir à votre assureur. Si votre habitation est infestée à un point où elle affecte aussi celles de tiers, votre assurance peut alors intervenir en votre faveur lorsque les tiers décident de vous poursuivre. Cela est possible puisque votre garantie responsabilité civile n’exclut pas de telles situations involontaires. Cela ne constitue pas pour autant une assurance habitation punaise de lit. Cependant, il existe de belles perspectives…

Une solution d’envergure contre les punaises de lit

Les cas d’infestation par les punaises de lit se sont multipliés en France et à divers endroits du territoire, entre 2018 et 2019. Cette situation a été telle que le gouvernement a dévoilé un plan de lutte contre ce fléau. Dans ce même ordre, le ministre du Logement d’alors avait annoncé la mise en place d’un numéro de téléphone standard (08 06 70 68 06) ainsi que d’un site web dédié pour les futures victimes de ce sinistre. Ces outils devraient permettre aux français d’être bien informés sur le sujet et avoir les bons gestes pour en finir.