La vignette d’assurance moto est d’une importance capitale pour les conducteurs de véhicules à deux roues. C’est ce document qui permet de justifier que l’engin est bien assuré et d’éviter de se faire sanctionner lors des contrôles routiers. Cependant, la plupart des conducteurs se demandent souvent où coller la vignette d’assurance d’une moto. Nous nous proposons donc de faire la lumière sur la question à travers cet article.

Vignette d’assurance moto : de quoi s’agit-il ?

La souscription à un contrat d’assurance moto est rendue obligatoire pour les conducteurs de véhicules à deux roues à travers l’article L.221-1 du code des assurances. Ce contrat assure la responsabilité civile du conducteur en cas d’accident. Il prend en charge les dégâts matériels et corporels causés par le conducteur à une tierce personne. Certaines assurances prennent aussi en charge les dégâts causés au véhicule et au conducteur.

Après la souscription au contrat d’assurance, les conducteurs doivent impérativement garder sur eux un document prouvant que leur véhicule est assuré. Ce document est en réalité la vignette d’assurance. Il renseigne sur :

  • Les informations de la compagnie d’assurance ;
  • Le numéro du contrat d’assurance ;
  • Le numéro d’immatriculation de la moto ;
  • La durée de validité du contrat d’assurance.

Cependant, ce document doit être collé sur la moto de manière à être visible. Ainsi, lors d’un contrôle routier, les agents de la police ou la gendarmerie seront en mesure de le voir même en l’absence du conducteur. Mais comment savoir où coller la vignette d’assurance d’une moto ?

Où peut-on positionner sa vignette d’assurance moto ?

La vignette d’assurance est délivrée avec un film autocollant ce qui permet au conducteur de la coller sans beaucoup de tracasseries. Cependant, il ne faut pas la coller n’importe où pour éviter d’avoir des problèmes lors des contrôles routiers. Pour la rendre assez visible, on peut disposer ce document sur :

  • La fourche avant de la moto ou devant celle-ci ;
  • Le garde-boue avant ;
  • Le carénage avant ;
  • Le bulbe avant.

En collant la vignette d’assurance à l’un de ces endroits sur la moto, il est plus facile pour les policiers et les gendarmes de le repérer. Cependant, le document peut être altéré du fait de l’humidité. Pour éviter cela ou pour plus d’esthétique, une autre solution se met à la disposition du conducteur. Il s’agit du porte-vignette assurance ou du support-vignette assurance.

Ce support se présente sous forme de tube, cylindrique ou d’un rouleau. Il se fixe généralement au niveau du guidon. Cependant, en se servant de ce support, les règles ne changent toujours pas. La vignette doit être visible depuis l’avant du véhicule. Il est donc mieux d’éviter les portes qu’il faudra tourner pour bien voir la vignette.

Non-présentation de la vignette d’assurance : que risquez-vous ?

En cas de non-présentation de la vignette, si elle n’est pas collée sur le véhicule ou qu’elle n’est pas visible, le conducteur risque une amende. Pour éviter de se faire sanctionner par la loi, il doit se présenter à la gendarmerie dans les 5 jours qui suivent le contrôle. Il pourra ainsi présenter sa vignette pour justifier qu’il a souscrit à un contrat d’assurance. Dans le cas contraire, celui-ci devra donc payer une amende qui varie entre 150 euros et 750 euros.