Comme tout engin, les motos à deux roues doivent être soumises à une assurance toute l’année. Certaines motos utilisées de façon temporaire ont un contrat d’assurance particulier appelé assurance moto saisonnière. C’est donc un moyen trouvé par les assureurs de définir les gages du contrat sur des périodes spécifiques.

Dénicher un assureur pour souscrire à une assurance moto saisonnière

La souscription assurance moto saisonnière se fait chez une compagnie d’assurance. Cette forme d’assurance est offerte par plusieurs assureurs, mais à des différents devis. Certains se contentent de la formule saisonnière la plus utilisée, mais d’autres la définissent suivant les besoins de leur client. Cependant, les moments où vous ne faites pas usage de votre moto ne sont pas pris en compte dans le contrat. Pour faire le choix d’un assureur, vous pouvez prendre en compte des critères comme :

  • le coût de la gratification,
  • la formule disponible,
  • le tarif d’exonération,
  • le choix des garanties.

Dans tous les cas, vous devez dénicher un assureur très complaisant et flexible. Ceci fait partie également des critères pour porter votre choix sur un assureur. Lorsque l’assureur est peu flexible, il ne vous fera pas cadeau du choix des périodes de suspension. Il est donc important de se renseigner sur la qualité de service qu’offre un assureur avant de souscrire à un contact.

Évaluer le coût d’une assurance saisonnière

Plusieurs éléments seront pris en compte par votre assureur pour évaluer le prix d’une assurance saisonnière. Premièrement, il va s’intéresser à l’état de votre engin. De plus, il cherchera à connaître votre kilométrage et votre vitesse d’accélération. Connaître par la suite votre domicile lui permettra de définir votre agglomération. La question du stationnement de votre moto en été sera aussi examinée.

Par ailleurs, il va chercher à savoir si c’est dans la rue ou au garage que vous la garez. Vos réponses vont lui permettre d’examiner le degré de risque de votre statut afin de faire son calcul. Une fois, tout ceci est fait, il détermine le prix de votre assurance moto saisonnière. Pour un kilométrage inférieur à 10 000km/an, c’est possible que vous soyez soumis à une assurance moto « pay as you drive ». C’est une assurance qui prend uniquement en compte le kilomètre effectué par an.

Les avantages d’une assurance saisonnière

L’intérêt qu’ont les motards lorsqu’ils sont soumis à une assurance moto saisonnière est la réalisation des économies. Pendant les périodes où la moto ne circule pas, l’assurance moto saisonnière les épargne du paiement des cautions. De plus, il existe deux options pour bénéficier d’une assurance moto saisonnière: soit vous souscrivez à un contrat d’assurance chez un assureur qui a ses propres offres ou vous procédez à une négociation. Cette négociation va spécifier la suspension momentanée de certaines cautions dans votre contrat.

En outre, vous avez également la possibilité de choisir la période au cours de laquelle une tranche de vos cautions est interrompue. Toutes ces démarches s’effectuent lors de l’élaboration du contrat et selon chaque assureur. En suite, vous devez savoir que la souscription à une assurance moto au kilomètre ou celle saisonnière, vous offre des couvertures équivalentes. Presque toutes les assurances saisonnières aboutissent à une suspension des garanties ou à quelques exceptions près.