Une assurance habitation est un contrat qui permet de protéger votre logement contre les éventuels risques qui pourraient survenir. Elle a pour but de couvrir vos locaux, leur contenu et la responsabilité civile des occupants de ces locaux. Cependant, il peut arriver que pour une raison ou pour une autre vous soyez dans l’obligation de procéder à l’annulation de votre assurance habitation. Si vous désirez effectuer cette opération, voici comment il faudra procéder.

Pourquoi annuler votre contrat ?

De nombreuses raisons peuvent vous inciter à entreprendre une démarche d’annulation d’un contrat d’assurance habitation. Toutefois, il existe des cas spécifiques reconnus par les compagnies d’assurance. Entre autres, voici les raisons qui peuvent justififer l’annulation d’une convention pareille :

  • le départ à la retraite,
  • le changement de situation matrimoniale,
  • le déménagement,
  • la faillite ou la fin d’une activité professionnelle,
  • la vente de votre logement.

¨Par ailleurs, la loi admet l’annulation d’un contrat d’asssurance habitation en cas d’augmentation de tarif ou de prix excessivement élevés. Enfin, vous pourrez entreprendre cette démarche si la couverture proposée n’est plus adaptée à vos biens et à votre profil.

Les conditions à respecter pour annuler votre assurance habitation

Il existe quelques conditions quant à l’annulation du contrat d’habitation. Il est possible d’annuler l’assurance après juste 1 an sans aucune justification lorsque la faute à la base ne relève pas de votre responsabilité. Il faut savoir que votre assureur peut aussi mettre fin à votre contrat d’assurance par lui-même si :

  • le contrat arrive à échéance, en vous informant par lettre recommandée,
  • vous ne payez pas les cotisations,
  • vous avez fourni de fausses déclarations,
  • vous affirmez une augmentation de risque.

Ainsi, l’assureur vous fait part de sa décision par lettre recommandée et au bout de 30 jours l’annulation est prononcée. Vous pouvez aussi annuler votre assurance avantla période indiquée ci-dessus (1 an). Il faudra simplement s’assurer de respecter les conditions énoncées ci-dessus.

Comment procéder à l’annulation de l’assurance habitation

La procédure d’annulation d’un contrat d’assurance habitation est une démarche relativement simple. En principe, cela dépend des raisons de l’annulation mais aussi de certaines règles spécifiques propres à la compagnie. Si le contrat arrive à sa première année d’échéance, il vous faudra uniquement envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception 2 mois avant la date d’échéance. À ce moment précis de l’échéance, vous avez 20 jours pour annuler et envoyer le courrier recommandé.

Si c’est avant la date d’échéance, en cas de déménagement, vous devrez avant tout informer l’assureur et l’annulation se prononce 1 mois après. Lorsqu’il s’agit d’une modification personnelle, vous avez 15 jours pour faire la déclaration à l’assureur par lettre recommandée. Si vous refusez sa proposition, l’annulation est prononcée immédiatement. En outre, s’il s’agit d’une augmentation de tarif, vous devez consulter les conditions générales de votre contrat avant de faire votre annulation en y tenant compte.

Dans tous les cas, la lettre de résiliation reste importante car elle est le point de départ de toute annulation assurance habitation. Retenez que pour effectuer une annulation de contrat d’assurance habitation, vous devrez informer votre assureur. Pour cela, il faudra prendre des renseignements auprès de la compagnie d’assurance. Ainsi, vous aurez plus d’informations sur les pièces à fournir pour valider cette opération.