Que vous soyez propriétaire ou locataire, un contrat d’habitation multirisque (MRH) est pour vous, un produit d’assurance habitation idéal. Il s’adresse aux assurés qui souhaitent bénéficier de diverses garanties qui protégeront efficacement leur vie quotidienne et celle de leurs proches. Il importe alors de savoir pourquoi choisir une formule multirisque dans le cadre de l’assurance habitation.

Une formule multirisque pour toutes les personnes d'une habitation

Bien que la souscription soit toujours facultative pour le propriétaire, ce type d’assurance est obligatoire pour les locataires qui emménagent dans la maison. Cette obligation survient dans le cadre de la loi qui oblige à souscrire au moins à un contrat d’assurance couvrant le risque sur loyer. En d’autres termes, l’obligation intervient sur les dommages causés par un incendie, des dégâts d’eau ou une explosion.

Cependant, les exigences minimales de cette loi ne peuvent pas protéger les biens spécifiques de la personne assurée ni protéger la responsabilité civile en cas de dommages corporels ou matériels à un tiers. Sans augmenter le coût, il est plutôt recommandé de choisir une formule qui comprend un niveau de garantie plus élevé. Ainsi, le contrat d’habitation multirisque (MRH) proposé par toutes les compagnies d’assurance couvre les risques encourus par votre maison et couvre également toutes les personnes vivant sous votre toit. En fonction de sa popularité et des multiples garanties offertes, l’assurance multirisque est donc une solution à privilégier.

Une formule multirisque pour couvrir les dommages

De manière générale, la garantie des contrats d’assurances dommages est divisée en deux parties. D’une part, l’assurance responsabilité civile couvre les dommages causés aux tiers par les souscripteurs, les bénéficiaires et même les animaux de compagnie. D’autre part, le contrat d’assurance protège la maison et les biens meubles contre les dommages. Il arrive très souvent que la même garantie soit effective d’une compagnie d’assurances à une autre.

Il faudra cependant faire attention, car une souscription extensive ne signifie pas forcément une compensation. Avant de souscrire à une assurance multirisque, il est important de passer du temps à comparer les offres et leurs prix en ligne pour finalement, faire le meilleur choix.

Une formule multirisques en cas de dégâts et de catastrophes naturelles

L'offre multirisque intervient également en cas de dégâts liés aux fuites d’eaux, aux ruptures de tuyaux, aux débordements de tuyaux, aux infiltrations d’eau, etc. C’est la garantie sur les dégâts des eaux, dont la couverture couvre les dommages subis par l’assuré et s’étend aux maisons voisines. Il y a aussi l’assurance incendie qui est incluse. Elle couvre les dommages causés par le feu et la fumée, mais comprend également les dommages causés par les pompiers pendant le processus d’intervention, à condition que l’incendie soit liée à une cause accidentelle.

Par suite, au niveau de la garantie bris de glace, elle consiste principalement à se séparer de l’extérieur ou à définir le périmètre d’une pièce (portes, fenêtres, baies vitrées, etc.). Quant à l’assurance de vol et de vandalisme, si la plupart des entreprises supportent les conséquences des cambriolages, certaines conditions peuvent être requises pour générer des indemnités (effraction, violences, etc.).

Enfin, la garantie de catastrophe naturelle intervient également dans le choix d’une assurance multirisque habitation. Toutefois, la catastrophe naturelle doit être annoncée par arrêté interministériel afin d’obtenir une indemnisation.

Pour finir, si d’aventure il y a un sinistre, une négligence (fenêtres ouvertes, portes non fermées, mauvais entretien, etc.) peut amener l’assureur à réduire, voire annuler l’indemnité.